Définition

Précision quant à la méthode d’élaboration du vin qui renvoie à l’étape au cours de laquelle le vin est fermenté, élevé ou vieilli dans un contenant en bois.

Champ d’application

Uniquement les vins bénéficiant d’une AOC ou d’une IGP.

Application

Il peut être fait référence à un vieillissement sous bois avec les mentions suivantes (liste limitative) :

« fermenté en barrique » / « fermenté en fût de (préciser le type de bois) » / « fermenté en fût »

« élevé en barrique » / « élevé en fût de (préciser le type de bois) » / « élevé en fût »

« vieilli en barrique » / « vieilli en fût de (préciser le type de bois) » / « vieilli en fût »

Pour utiliser les mentions relatives au vieillissement, à l’élevage et à la fermentation, l’ensemble du vin doit être fermenté, élevé ou vieilli dans un récipient en bois, dont 50% des volumes pendant 6 mois minimum.

Interdiction

Ces mentions ne peuvent en aucun cas être utilisées lorsque le vin a été élaboré à l’aide de morceaux de bois de chêne, même en association avec l’utilisation de contenants en bois.

Textes de référence

Article 120 Règlement (UE) n°1308/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 “OCM unique”
Article 53 et Annexe V Règlement délégué (UE) 2019/33 de la Commission du 17 octobre 2018 complétant le règlement (UE) n° 1308/2013 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les demandes de protection des appellations d’origine, des indications géographiques et des mentions traditionnelles dans le secteur vitivinicole, la procédure d’opposition, les restrictions d’utilisation, les modifications du cahier des charges, l’annulation de la protection, l’étiquetage et la présentation
Article 11 du décret du 4 mai 2012 relatif à l’étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques oenologiques.